Éditions Actes Sud

  • En rentrant du collège pour les vacances scolaires, Efi est convaincue qu'elle est une ado comme les autres et qu'à quatorze ans le monde lui appartient. Elle regagne son village, fière d'un carnet de notes exemplaire. Mais cela ne compte plus pour les siens. Elle est une fille nubile à présent, c'est-à-dire : bonne à marier. Plus de liberté, plus d'horizons, plus de livres ni de balades avec les copines. Son avenir est désormais entre les mains d'un père, puis celles du mari qu'on lui a choisi. Elle est devenue une marchandise, un cadeau que s'offrent les familles. Arrachée à l'enfance, ses rêves piétinés, Efi entre dans l'enfer du mariage forcé. Son destin serait-il au XXI° siècle de vivre à jamais en servante emprisonnée ? Le portrait touchant d'une adolescente rebelle qui incarne la voix de millions de jeunes filles opprimés, et le combat contre l'archaïsme.

  • La renaissance : l'avenir de Molly Nouv.

    Tandis qu'Anna et Peter coulent des jours tranquilles en Écosse avec leur fille Molly, une étrange épidémie provoque la mort de milliers d'individus et affole la puissante société Pincent Pharma. Et si l'immortalité n'était qu'une utopie ? Le dernier volet de la trilogie best-seller de Gemma Malley, une dystopie haletante sur le pouvoir de la science et la peur de la mort, qui a déjà séduit des dizaines de milliers de lecteurs.

  • Après l'émouvante histoire d'Anna dans La Déclaration, c'est maintenant au tour de Peter de prendre son destin en main. Dans un monde où la mort n'existe plus, certains ont décidé d'entrer en lutte au sein du Réseau et de se battre pour la suppression de la Longévité qui les maintient tous en vie. La mission de Peter est simple : infiltrer la production du médicament au sein même de Pincent Pharma, l'entreprise mère dirigée par nul autre que son grand-père, Richard Pincent... Peter et Anna parviendront-ils à se libérer ?
    Le deuxième tome très attendu d'une trilogie initialement publiée en 2008 et au succès international.
    À partir de 14 ans.
     

  • À la rentrée de janvier, Pierre vient de se faire larguer par Agathe. Vivant dans l'ombre d'un père tyrannique, il se réfugie habituellement dans l'humour. Mais depuis sa rupture, il n'a plus goût à rien. Pour tenter de lui remonter le moral, son meilleur ami Solal l'encourage à créer des vidéos sur Youtube. Et qui sait, devenir célèbre pourrait être un moyen de reconquérir la superficielle Agathe accro aux influenceurs. Tournant en dérision son angiome sur le visage, Pierre crée son compte "Pierrot la Tache". Ses premiers essais sont un échec. Solal, en tant que monteur des vidéos, essaie de donner des conseils à son ami. Pierre se vexe, une dispute éclate, Solal déguerpit sur son skate. Il file, tant aveuglé par la colère qu'il ne voit pas la voiture qui arrive sur le côté...  En racontant sans filtre son drame personnel, le succès frappe soudain à la porte de Pierre et redistribue les cartes complètement. Le voilà adoubé par les Youtubeurs les plus célèbres, star du bahut, et repéré par des agents... Ce deuxième tome de la tétralogie Darling explore les vertiges de la starification à l'heure des réseaux sociaux, comment elle chamboule l'existence, peut briser une amitié et faire naître la haine.

  • Elle vit comme un garçon, s'habille comme un garçon et passe, aux yeux de tous, pour un garçon. C'est une bacha posh : une de ces filles élevées comme des fils dans les familles afghanes qui n'en ont pas. À la puberté, elle doit redevenir une jeune femme. Mais quand on a goûté à l'action et à la liberté, comment y renoncer ?

  • Quand le narrateur découvre que son père espionne son blog, cette révélation lui fait l'effet d'une trahison, d'un "viol virtuel". Révolté, il décide de ne plus lui adresser la parole. Pour se racheter, le père fait don à son fils d'un vieux carton poussiéreux, contenant lettres et journaux personnels de son adolescence... et un lourd secret. Un roman généreux sur la filiation et l'écriture intime.

  • T'as vrillé Nouv.

    C'est l'histoire d'une première fois, celle de Danaël, dix-sept ans, englué dans l'ennui et sa cambrousse, avec Florine, gothique, insaisissable, fugace. L'histoire d'une désillusion, un premier amour à sens unique, un «crush» obsédant qui vire à la possession, à la violence. L'écriture vive et incisive de Joanne Richoux dissèque cette frontière parfois mince entre l'amour, la folie, la haine, l'exacerbation des sentiments à l'adolescence.

  • Giacomo a dix ans quand il découvre, après une descente de la police chez lui en pleine nuit, une vérité difficile à avaler : son père n'est pas qu'un simple carrossier à la sortie de la ville, il exerce des activités autrement plus lucratives et beaucoup plus illégales aussi. Il a juré fidélité à une autre « famille » : la mafia. Son père en prison, le garçon grandit dans une culture machiste et, à l'adolescence, son oncle Riccardo l'initie aux opération de racket chez les commerçants, le pizzo. Jusqu'au jour où l'une d'elles finit mal. L'adolescent est arrêté et un juge décide d'une mesure d'éloignement dans le nord de l'Italie. Le petit caïd se retrouve du jour au lendemain coincé dans un vaste domaine viticole... dirigé par des femmes. Sous sa nouvelle identité, Giacomo devenu Otto se cherche, entre conflit de loyauté avec son clan, velléités d'émancipation et idylle secrète avec la belle Livia.

  • Gaspard, Minh Tuan et Chloé sont les trois losers du lycée. Le trio inséparable sèche les cours, passe son temps à glander entre fumettes, gueules de bois et infinies discussions sans queue ni tête sur la sexualité des schtroumpfs. Pour les trois élèves de terminale, le bac est un horizon lointain et sans intérêt. Mais le jour où leur prof principale, à bout de patience et d'arguments, les traite de « branleurs », les voilà estomaqués. Une pointe d'orgueil les pousse finalement à vouloir décrocher ce diplôme. Ce qui n'est pas gagné. C'est là qu'intervient Tina, jeune migrante surdouée récemment arrivée dans leur lycée. Se met alors en place un stratagème de triche probablement bien trop compliqué pour les trois ratés autoproclamés... Avec un esprit punk et BD, des airs à la Riad Sattouf, l'héritage de Salinger, un roman drôle et provoquant, bourré de références à la culture populaire.

  • Pierre, brillant bachelier primé au concours général, quitte son lycée rural et un milieu modeste pour rejoindre Paris et une prépa d'excellence. La voie royale pour un pur outsider boursier à qui on a toujours rappelé combien il était redevable à la société. Le voilà parti... Mais dans le train, son chemin va croiser celui d'Olympe, une fille flamboyante qui, avec ses idéaux révolutionnaires et son projet d'expédition humanitaire en voilier, va lui ouvrir de nouveaux horizons. Sa vie de jeune adulte commence à peine et le voilà qui doute, hésite, vacille. Et si c'était à lui de décider de son avenir ? Et si à dix-huit ans on avait le droit d'être léger ? À la recherche de l'amour, de l'engagement et de la liberté, une échappée belle entre Marseille et Paris.

  • Pourquoi rester assise à étudier dans une classe alors que dehors le monde court à sa perte ? À quoi bon parler d'écologie et de développement durable si l'on ne fait rien ? Cette prise de conscience du péril climatique plonge Lou dans une grande anxiété, un désespoir qui lui ôte le goût de vivre. Heureusement un déclic va se produire : la lycéenne découvre l'activisme de la militante suédoise Greta Thunberg. On peut agir ! Avec deux camarades, Lou se lance un défi : alerter les esprits autour d'elle, mobiliser les jeunes comme les plus vieux, et organiser dans sa ville une grande manifestation pour le climat. Un récit engagé, mordant, rempli d'optimisme et de foi dans la jeunesse. Le portrait touchant d'une pasionaria du quotidien.

  • Quand Lola est entrée dans la classe, ce fut comme un éblouissement pour Charlie. Puis il y eut cette façon de se présenter, en épelant les quatre lettres de son prénom - L.O.L.A. -, comme une mélodie. D'inconnue, Lola devient pour Charlie une amie, puis une meilleure amie. Quelque chose chez elle d'indéfinissable l'attire irrésistiblement. Du trouble, du désir sans doute. Les filles plaisent à Charlie mais certains garçons aussi, c'est confus. Mais on tombe amoureux d'une personne, pas d'un sexe. Pourquoi faudrait-il se définir selon une orientation sexuelle ? Pourquoi se conformer à une étiquette - hétéro, homo... ? Plutôt simplement mettre des mots sur ses pensées pour que ça existe vraiment. Un texte lumineux sur l'éveil du sentiment amoureux, l'affirmation de soi et de ses désirs.

  • Soirée déguisée. Sacha navigue chez lui entre sa soeur jumelle, la fille dont il est amoureux et ses amis. De pièce en pièce, il traîne sa mélancolie et noie ses démons dans les volutes et les vapeurs d'alcool. Jeux de regards, frottements des corps, plaisirs furtifs, assauts repoussés... Les heures s'égrènent à vouloir tuer le temps. Bad trip ? Et si une lumière brillait quand même au bout de la nuit ? Un roman noir, au verbe vif et cru, qui se lit d'une traite. Une oeuvre ancrée dans son époque, qui sonde les affres des solitudes adolescentes, les fêlures de chacun, mais fait aussi entendre l'urgence d'aimer et d'être aimé. 

  • Ueno park, immense étendue de verdure en plein coeur de Tokyo. On y découvre Ayumi, une hikikomori, qui sort pour la première fois de chez elle après plus de deux ans de réclusion. Haruto, un jeune lycéen qui tente de reconstruire sa vie après l'expérience traumatisante du tsunami de 2011 ; Nozomu, un adolescent SDF qui a dû abandonner le domicile familial. Sora, qui affiche son look extrême et asexué de genderless kei et doit résister aux insultes ; Airi, fan obsessionnelle, qui s'égare dans son fantasme avec son idole. Ces adolescents ne se connaissent pas mais ont en commun de ne pas se conformer, de rejeter les codes traditionnels de la société japonaise et d'affirmer un style de vie, un furieux désir de liberté. A Ueno park, ils vont se trouver réunis pour le Hanami, le spectacle de l'éclosion des cerisiers. Ce moment de renaissance va permettre à chacun d'explorer sa propre solitude.

  • Septembre 1973. Solweig fait sa rentrée en seconde. La vie reprend son cours, même si cette année s'annonce différente des précédentes : son petit ami Valentin n'est pas dans son lycée mais apprenti mécanicien, ses parents ont divorcé, et sa meilleure amie Julie est obsédée par le sexe. Solweig, elle, ne se sent pas encore prête. Entre les répétitions du groupe de rock de Valentin, les boums, les visites chez un discret professeur d'histoire, une virée en Angleterre, Solweig s'éveille avec lucidité aux réalités du monde et cherche sa voie. Chronique touchante d'une époque - celle des vinyles, des VHS et des cabines téléphoniques - mais l'adolescence est éternelle...

  • Mamadou a quitté la Guinée enfant avec sa mère pour rejoindre son père en Libye. Puis la guerre civile éclate et ses parents sont tués. Seul à quatorze ans, il va devoir survivre et prendre la route de l'Europe. Traversée dangereuse de la Méditerranée, passage des Alpes en clandestin, arrivée difficile en France : ce véridique récit d'un jeune migrant parmi d'autres fait entendre les voix de tous ses compagnons d'odyssée, qui se battent chaque jour pour trouver un avenir meilleur.
    Un témoignage bouleversant.

  • Rosie, seize ans et trisomique, choyée par ses parents, vit intensément sa première histoire d'amour. Mais suite à un sérieux incident qui n'a rien à voir avec elle, Rosie et Jack n'ont plus le droit de se voir. L'adolescente décide pourtant de partir à sa recherche... Un roman initiatique bouleversant à la voix juste et unique : celle d'une adolescente atteinte du syndrome de Down, bien décidée à vivre comme les autres et selon ses sentiments.

    À partir de 14 ans.

  • Cette lettre à Jordan, elle a brusquement éprouvé le besoin de l'écrire, après être retournée par hasard sur le « lieu du crime ». Une lettre pour parler d'elle, de lui, de leur passé. Il lui aura fallu des années pour trouver les mots de leur histoire, celle de gamins inséparables complices des mauvais coups, devenus lui petit escroc pervers et elle lâche aventurière. Jusqu'au funeste épilogue...  Comment se pardonner, se racheter ?

  • Surmenage scolaire, pic de stress, ou trouble plus grave ? Arthur est hospitalisé pour cause d'épisode délirant. Le collégien passionné d'histoire se prend depuis peu pour Germaine Berton, une militante anarchiste, meurtrière d'un leader de l'Action française en 1923... Qu'arrive-t-il à Arthur, qui ne reconnaît plus les siens ni le monde qui l'entoure ? Parents, professeurs, camarades de classe, médecins, tous s'interrogent. Avec leur sensibilité, et aussi leurs peurs.

  • Un train bloqué sur un viaduc en pleine tempête de neige, dans une nuit profonde. Six jeunes passagers - qui ne se connaissent pas - sont la proie de phénomènes étranges : hallucinations, accès de démence, voix de revenants, rituel satanique... Pourquoi eux ? Pourquoi dans ce train, et cette nuit-là ? Un thriller haletant, un voyage dans le paranormal qui atteint les frontières de nos croyances et de nos certitudes.

  •   À huit ans, Jérémy se sent seul. Il ne trouve pas sa place, ni chez lui ni à l'école. Sensible et imaginatif, il s'évade de son quotidien grâce à April March, une petite fille qui vit en lui et dont il ne révèle l'existence à personne. Libre (échappée de son pensionnat anglais), joyeuse, aventurière, April comble les manques du petit garçon. Mais Jérémy se laisse peu à peu submerger par elle et, secrètement, il ne rêve que d'une chose : rejoindre April March, la seule qui le comprend vraiment, son unique amie. Son comportement finit par susciter l'incompréhension puis l'inquiétude de son entourage. Dans une société formatée, rêver pourrait-il être une maladie ? Un personnage attachant, un regard original sur l'enfance, qui devraient toucher les jeunes lecteurs.

  • La véritable histoire d'un petit garçon au destin extraordinaire. Flanqué d'une petite souris et d'un renne, le jeune Nicolas part retrouver son père et rencontrer les lutins, avant de devenir, un jour, le véritable père Noël ! Un roman de la nouvelle collection de fiction hélium, pour les 9-12 ans.

  • Un coup de téléphone et la vie de Manon bascule. Son frère Théo est mort électrocuté par le troisième rail du métro parisien. Au-delà de la douleur, une foule de questions reste en suspens. Que faisait Théo en pleine nuit dans le tunnel reliant les stations Père Lachaise et Gambetta ? Quelle double existence menait-il ? Terrible accident ou crime sordide ? Une enquête souterraine dans le dédale du métro parisien et le monde clandestin du graf.

  • Un "vrai" pote - celui avec qui on partage la passion du basket et le même sentiment de n´être pas né au bon endroit -, on ne le laisse jamais tomber. Alors quand il disparaît soudain, qu'il ne donne plus signe de vie, on est prêt à entrer, même par effraction, dans sa maison, dans sa vie. En sauvant son ami Chrisitian d'une crise familiale, le narrateur éprouve la joie du sursaut. Un roman optimiste et fraternel.

empty