• Gone T.1

    Michael Grant

    Le jour se lève sur Perdido Beach, une petite ville de Californie. Au collège, un professeur d´histoire commence son cours, comme tous les matins puis, tout à coup, il disparaît, « volatilisé», comme tous les habitants de plus de 14 ans. Alors que les rumeurs circulent à la vitesse de la lumière, les enfants rentrent chez eux. Ils découvrent alors que plus aucun moyen de communication ne fonctionn. Les heures passent et les adultes ne reviennent pas. Une nouvelle vie commence alors tandis qu´au même moment, certains enfants s´aperçoivent qu´ils sont dotés de pouvoirs surnaturels. Il faut désormais un chef pour maîtriser le chaos et organiser le quotidien, mais Sam, celui que tout le monde désigne, refuse ce rôle. C´est Caine, la forte tête de l´académie militaire pour enfants à problèmes, qui s´érige alors en tyran...

  • Depuis trois mois, à Perdido Beach, tous les adultes ont disparu. Les enfants vivent seuls, piégés dans une bulle qu´ils ont baptisés la Zone. La nourriture manque et personne n´a de solution pour enrayer la famine. Chaque jour, de nouveaux jeunes développent des pouvoirs surnaturels et bientôt, les dissensions éclatent entre « mutants » et « normaux ». Le chaos s´installe en ville. Pourtant un danger bien plus terrible menace la tranquillité des habitants de la Zone. L'Ombre, une créature inquiétante terrée dans les collines, appelle ses serviteurs auprès d'elle. Elle s'est réveillée. Et désormais, elle a faim...

  • La situation empire chaque jour à Perdido Beach. Certes la famine est momentanément écartée et Caine, retranché dans le pensionnat de Coates, n'est plus que l'ombre de lui-même. Mais les enfants sont privés d'électricité depuis l'attaque de la centrale et vivent désormais dans le noir. Les tensions entre "mutants" et "normaux" s'enveniment. Sam a de plus en plus de mal à maintenir la paix et se heurte à l'immobilisme du conseil de la ville présidé par Astrid. Et pendant ce temps, les rumeurs les plus folles circulent. Orsay, rebaptisée Prophétesse par ses fidèles, prétend qu'elle est hantée d'étranges visions venant du monde des adultes et que la mort est le seul moyen de quitter la Zone... Dépassé par les récents événements, Sam décide de ne pas en avertir le conseil. Mais voilà que les morts se réveillent. Et que tous les conflits éclatent.

  • L'horreur ne cesse de grandir au sein de la zone. Cependant, malgré l'agitation laissée après tous les combats, les divisions, les luttes de pouvoir, un calme momentané s'installe à Perdido Beach. Mais dans la zone, les ennemis dans la zone ne disparaissent pas comme par magie. L'Ombre a trouvé sa voie dans l'esprit du Petit Pete et le contrôle en semant délire et confusion. De plus, une maladie mortelle, hautement contagieuse, se répand à une vitesse effroyable. Tout aussi sinistre, des insectes prédateurs terrorisent Perdido Beach. Sam, Astrid, Diana et Caine sont submergés par un doute grandissant : pourront-ils échapper, ou même survivre, dans la Zone ? Dans cette panique générale, quels choix feront-ils pour sauver leur vie et celles de ceux qu'ils aiment ?

  • Malgré la faim, les mensonges et l'épidémie, les enfants de Perdido Beach sont déterminés à survivre. Mais aucun répit ne leur est accordé, l'Ombre se glisse dans le monde fragile qu'ils ont construit... avec une arme fatale : la peur. La Zone est désormais plongée dans l'obscurité, les pires craintes de chacun émergent, menaçant l'équilibre de leur société...

  • Depuis plus d'un an, d'innombrables batailles ont été livrées. Des combats contre la faim et les mensonges, des batailles entre le bien et le mal. Des allégeances ont été gagnées, perdues, trahies, et gagnées de nouveau, les idéologies ont été bouleversée

  • Monster T.1

    Michael Grant

    Imaginez...
    La Zone a disparu depuis quatre ans. Tant bien que mal, les survivants ont retrouvé un monde normal, où les adultes sont de retour. Mais à la suite de violentes pluies de météorites, un virus extraterrestre se répand dans le monde entier, provoquant des mutations chez les humains. Tandis que certains adolescents se changent en monstres incontrôlables, d'autres, désormais dotés de superpouvoirs, jouent les héros. C'est une terrifiante bataille entre le bien et le mal qui commence...

  • Monster T.2

    Michael Grant

    Dillon Poe a souvent été moqué. Mais rira bien qui rira le dernier... Depuis la pluie de météorites, Dillon peut contrôler n'importe qui et se transformer en une terrifiante créature, terrorisant la population. Nos héros, rejoints par un nouveau mutant aux pouvoirs stupéfiants, sont le dernier rempart entre Dillon et le reste de l'humanité. Mais de tels dons peuvent changer même les plus honnêtes des hommes, et la frontière entre héros et monstres se réduit dangereusement...

  • The myths told by the Greeks and Romans are as important as their history for our understanding of what they believed, thought and felt, and of what they expressed in writing and visual art. Mythology was inextricably interwoven with the entire fabric of their public and private lives.

    This book discusses not only the purely fictional myths, fairy-tales and folk-tales but the sagas and legends which have some historical grounding. This is not a dictionary of stories, rather a personal selection of the most important and memorable. Michael Grant re-tells these marvellous tales, and then explores the different ways in which they have appeared throughout literature. It is an inspiring study, filled with quotations from literary sources, which gives the reader a fascinating exposition of ancient culture as well as an understanding of how vital the classical world has been in shaping the western culture of today.

  • Sometimes one hero isn't enough-sometimes you need a full dozen. First in a funny, action-packed fantasy series by the New York Times bestselling author of GONE

  • Sometimes one hero isn't enough - sometimes you need a full dozen. Mack's search for his dazzling dozen continues in the second instalment of this funny, action-packed fantasy series by the New York Times bestselling author of GONE.

  • The period from the accession of Marcus Aurelius in AD 161 to the death of Constantine in 337 is often seen as little more than a protracted interval between the glories of the ancient world and the genesis of medieval Europe. In these two centuries, the great classical scholar Michael Grant finds the climax of "a terrible but marvellous age".

  • The Golden Age of ancient Greek civilisation lasted from 490 to 336 BC. Never has there been such a multiplication of varied talents and genius within so limited a period. This book concentrates on the individuals in the cultural, social, artisitic and political history of the Classical Greeks, who shaped their own and future civilisations. He asks what gave rise to such outstanding achievement in the cultural, philosphical, scientific and literary spheres.

  • In describing the triangular relationship among the Jews, the Romans and the Greeks, Michael Grant treats one of the most significant themes in world history. Unlike almost all the other subject nations of the Roman empire, the Jews have survived and have maintained a religious and cultural identity that is substantially unchanged. They provide a unique bridge with the ancient world and can bring us into peculiarly close and intimate contact with life in the Roman empire.

    This book embraces the period in which the Jewish religion assumed virtually its final form, and in which Jews launched their two heroic, but disastrous revolts against Roman rule. This was, moreover, the time when Judaism gave birth to Christianity. Within a century after the death of Jesus, his followers had become completely independent of Judaism. Michael Grant describes the gandeur of the great multiracial Roman empire, beneath whose rule these stirring and unique developments took place.

  • For 500 years the Greek city-states achieved a civilisation which has been an inspiration and an ideal ever since.

    Michael Grant looks at the policies and government of the hundreds of independent city-states and at the everyday life of the citizens. With fluency and scholarships he shows how the brilliance of the Ancient Greeks' civilizationwas by no means limited to the Golden Age of its classical fifth century, but its early period was remarkable too.

  • Sometimes one hero isn't enough - sometimes you need a full dozen. Mack's search for his dazzling dozen continues in the fourth instalment of this funny, action-packed fantasy series by the New York Times bestselling author of GONE.

  • Sometimes one hero isn't enough - sometimes you need a full dozen. Mack's search for his dazzling dozen continues in the third instalment of this hilarious, action-packed fantasy series by the New York Times bestselling author of GONE.

  • A classic introduction to Latin literature, with translations of the best passages from Virgil, Livy, Ovid, Seneca and many others.

    This classic anthology traces the development of Latin literature from the early Republican works of Cicero and Catullus, to the writers of the Empire such as Lucan and Petronius, to the later writings of St Augustine. The selections cover comedy and epic, history and philosophy, in prose and in verse, and each passage is prefaced by an introduction to the author and his influence. The translators range across history from Alexander Pope and Lord Byron to contemporaries. The result is a broad and brilliant overview of the civilization of Rome and its Empire - an ideal introduction to Latin literature.

    Michael Grant was born in 1914. He served as an intelligence officer during the Second World War, and subsequently held academic posts at the universities of Cambridge, Edinburgh, Khartoum and Belfast. Over his lifetime, he published nearly fifty books on the ancient world, ranging from studies of Roman coinage, to biographies of Caesar, Nero and Jesus, to books on Ancient Israel and the Middle Ages. Many of his translations were published in Penguin Classics. Professor Grant moved to Italy in 1966, where he spent most of the rest of his life until his death in 2004.

  • Le temps presse pour Mack MacAvoy et les Magnificas! Mack déteste faire ses devoirs (les golems sont faits pour ça), mais il semble que la seule façon de triompher de la Reine Blême et de sa fille maléfique, Risky, est d'apprendre le Vargran, le langage magique. Si seulement les anciennes langues magiques venaient avec un aide-mémoire... ... Oh! mais c'est le cas! (Du moins, pour celle-là. Nous ne pouvons nous prononcer pour les autres langues magiques anciennes.) Mack, Jarrah, Xiao, Dietmar et Stefan se rendront en Europe pour trouver la Clé, une pierre gravée permettant de libérer la puissance du Vargran. Mais pourront-ils découvrir le château invisible de William «Pustuledans'fürche» MacGuffin, qui garde la Clé? (Eh oui, nous avons dit «Pustuledans'fürche». Et oui, ça fait aussi mal qu'il le semble.) Mack a moins de 30 jours devant lui pour maîtriser le Vargran, rassembler le reste des Magnificas et vaincre la princesse Risky. La Clé sera-t-elle suffisante? Ou y a-t-il autre chose que Mack devra trouver afin de sauver le monde?

  • Dans ce deuxième tome de l'aventure des 12 Magnifiques, Mack MacAvoy est mis à l'épreuve par son mentor fantomatique, Grimluk - qui n'apparaît que sur les tuyaux en chrome brillant dans les toilettes. Mack doit trouver les anciens, les grands pouvoirs oubliés. Certains seront utiles; d'autres, pas tellement. Il n'y a plus beaucoup de temps! Le bannissement de la Reine Blême, d'une duréede 3 000 ans, prendra fin dans 35 jours, et elle sera libre de conquérir le monde. C'est à Mack de l'en empêcher. Mais que signifient les énigmes de Grimluk? Mack pourra-t-il remplir sa mission avant d'être tué par la maléfique Risky - et échapper au piège? LE PIÈGE est un autre épisode palpitant de la série LES 12 MAGNIFIQUES, la nouvelle aventure fantastique hilarante de l'auteur à succès Michael Grant.

empty