• Lors de la grande foire de Bealtain, en l'an de grâce 671, soeur Fidelma et frère Eadulf enquêtent sur une série noire d'incendie et d'empoisonnement qui accompange l'arrivée des saltimbanques Irlande, 671 avant J.-C.La grande foire de Bealtain arrive bientôt à la forteresse de Cashel, des wagons colorés transportent des saltimbanques pour célébrer l'occasion. Mais les préparatifs prennent une tournure mortelle quand un chariot est incendié et deux cadavres sont retrouvés empoisonnés à l'intérieur. Alors que Soeur Fidelma et son compagnon Eadulf enquêtent, ils se retrouvent plongés dans les marais inquiétants d'Osraige, où l'abbaye de Cainnech tire son origine sanglante. Fidelma et Eadulf devront faire face à un danger mortel et invisible avant de pouvoir démêler le mal qui frappe le royaume dans son coeur.

  • Druides celtiques et brahmanes indiens : aux sources d'un héritage indo-européen Nouv.

    L'Occident se tourne vers l'Orient, l'Inde en particulier, pour y trouver une sagesse dont il croit manquer. Mais si nous avions dans nos racines celtiques le même fond commun de spiritualité ?
    C'est ce que ce livre démontre brillamment en nous exposant les racines communes entre les druides celtes et les brahmanes de l'Inde et combien les spiritualités celtique et indienne sont proches.
    Les Celtes en effet appartiennent à la grande famille des peuples indo-européens qui est à l'origine de diverses cultures d'Eurasie. C'est par cette appartenance que notre culture occidentale partage un héritage commun, très archaïque, avec une partie du monde oriental.
    Les similitudes entre druides et brahmanes portent sur bien des aspects que le livre détaille : ils occupent la même hiérarchie sociale dans leur culture (complétée d'une hiérarchie interne au sein de leur propre classe), ils sont supranationaux, ils ont une fonction religieuse (mais pas uniquement, loin de là), ils ont préséance sur le roi, ils affectionnent les bois, sont associés à la couleur blanche, etc.
    Ce livre nous permet de mieux comprendre la spiritualité des celtes et des druides, de découvrir leurs textes (ce qu'il en reste en tout cas) et de réaliser que les druides peuvent effectivement être qualifiés de " brahmanes de l'ancienne Europe ".

  • Un tour du monde badass des légendes mythologiques !Avec de l'aventure... -> l'Odyssée d'Ulysse, Thor et le serpent marin,
    les douze travaux d'Hercule,
    je continue ?... de la romance -> Isis qui va rechercher les 14 bouts du corps de son mari Osiris pour recoller l'ensemble,
    si ça c'est pas choupinou...... du gore -> Loki, ligoté dans une caverne avec les entrailles de son propre fils.
    Ambiance !... mais aussi plein d'autres choses -> du suspense, des théories sur la création du monde, un voyage dans l'au-delà et des dauphins.
    (Si, si, à un moment, y'a des dauphins.) Plongez avec Max Bird dans l'histoire fascinante des mythes des quatre coins du monde : la Mésopotamie, l'Égypte, la Grèce, l'Inde, la Scandinavie, l'Amérique ou encore le Japon (
    bon, ok, ça fait un peu plus de quatre...). Dans ces pages, les dieux incontournables - et même les autres - auront leur quart d'heure de gloire. Alors, ne perdez plus de temps et embarquez dans un grand périple initiatique à travers différentes civilisations, cultures et visions du monde
    (rien que ça !).
    Illustrations de Nicolas Galkowski.

  • Irlande, an de grâce 671. Une délégation anglosaxonne se rend à Cashel pour débattre des nouvelles règles religieuses de Rome avec une délégation irlandaise. Les séances s'enveniment rapidement et une abbesse est nommée médiatrice entre les deux parties. Lorsqu'un corps est découvert battu à mort, l'animosité est à son comble. Pour endiguer l'effusion de colère et de sang, soeur Fidelma doit faire le jour sur cette affaire. Mais y aurait-il derrière ce meurtre quelque chose de plus sinistre que des différents théologiques ?
    Religieuse, juriste et soeur du roi de Muman, Fidelma de Kildare devra démêler un écheveau de mystères plus complexe et sanglant qu'elle n'en a jamais rencontré.

  • La menace gronde de l'autre côté du mur d'Hadrien et l'ombre de l'empire romain risque de s'étendre définitivement sur les territoires pictes non colonisés...


    Mévéa, toujours ignorante de son passé mais de plus en plus attachée aux membres du clan de l'Aigle, va se retrouver la cible d'un étrange complot qui pourrait bien changer sa destinée.

    Son unique salut se trouve au coeur des terres sauvages gouvernées par les immortels de la région.


    Et si la dame sombre devait percer les mystères de cet ancien peuple pour enfin découvrir son identité et ainsi prouver son innocence, avant que ne s´installent les brumes du crépuscule ?

  • Marie-Henri d'Arbois de Jubainville est l'auteur d'un ouvrage paru en 1877 qui est pratiquement le seul à ce jour à présenter tous les peuples d'Europe de l'Antiquité dans un livre en un seul volume. Il s'intitule : « Les premiers habitants de l'Europe d'après les écrivains de l'Antiquité », Hachette Livre BNF, 2014.
    Plus d'un siècle après lui, à une époque où la connaissance de ces peuples et de leurs langues a considérablement évolué, l'auteur du présent ouvrage se propose à son tour de donner une information détaillée sur toutes ces antiques nations de notre continent (y compris celles du Caucase et de l'Anatolie), les ancêtres de la majorité des Européens actuels.
    Ce livre présente un intérêt historique et ethno-linguistique certain. Il décrit toutes les langues connues par des écrits, qui étaient parlées en Europe dans l'Antiquité. Il offre en outre un tableau clair et précis de toutes les langues européennes actuelles qui en descendent. Il contient une chronologie complète de l'histoire de Rome et de la Grèce. Il situe l'époque de fondation de nombreuses villes et villages actuels. Il mentionne les noms des sites archéologiques importants.
    Concise mais complète, cette synthèse qui se réfère aux oeuvres des auteurs antiques gréco-romains (surtout) et qui tient compte des inscriptions en de nombreuses langues (dont le gaulois, le celtibère, l'étrusque, le messapien, le thraco-gète, le luvien...) servira efficacement d'aide-mémoire aux profs et aux étudiants. Le livre s'adresse aussi à tous ceux qui s'intéressent aux origines et à l'Histoire de l'Europe. Pour faciliter les recherches sur un mot, il existe aussi en version numérique.

  • Comme ce texte est singulier. Le monde celtique se découvre, et même, plutôt, il s'invente. Tout le monde britannique vibre aux poèmes que Mc Pherson a traduit du barde Ossian, tout droits venus du 2ème siècle.
    L'épopée est majestueuse, à la fois cruelle et pensive. Elle est baignée d'amours sauvages, de vents et de mer. Les noms sont merveilleux, et le merveilleux lui-même pas bien loin, avec tout l'espace des légendes auprès.
    D'autres complèteront la redécouverte de McPherson, dont un certain John Smith. En France, c'est la révolution. On a besoin de prose épique. C'est un livre qui m'est cher, an VII de la République, que ces premières traductions - longs poèmes en prose - de McPherson.
    Et Chateaubriand... Il a vingt ans, il est exilé à Londres. Son oeuvre est à venir, avec le voyage d'Amérique qui sera si décisif. Il aura donc manqué une occasion, l'épopée d'Ossian étant déjà célèbre, et traduite ?
    C'est faire bon prix de son génie à lui. Il prend John Smith, et voyez sa préface : l'important, c'est ce dont on rêve, quand on lit Ossian. Ce sont les images qui nous traversent, et les espoirs, et les sensations. Alors, on a légitimement le droit de s'approprier Ossian, de le réécrire. De fabriquer notre légende en prose.
    Et ce d'autant plus que personne n'y croit déjà plus beaucoup, alors, à Ossian.
    Voici donc un pur morceau d'invention lyrique qui vient, en pleine période révolutionnaire, secouer notre langue, et l'agrandir. Et comment serions-nous insensibles - quand le monde celte, qui a voulu rester en dehors de l'aventure de l'écriture, vient enfin reprendre sa place dans nos mythologies personnelles ?
    La grandeur d'Ossian, c'est cette invention dans l'écriture.
      FB Couverture : Le Songe d'Ossian, par Ingres (détail).

  • Où étaient vos ancêtres il y a 150 ans ? D'où venaient ils, quel a été leur parcours , et quel chemin a suivi votre famille depuis ce temps? Dans cet ouvrage, et pour bien comprendre les phénomènes contemporains, nous remontons très haut dans l'Histoire ...Et les surprises s'accumulent ... bonnes ou mauvaises, mais autant de faits ("les faits sont tétus!"), autant de leçons pour comprendre et gérer le présent ...
    Dans ce tome 1:les apports de populations , de la Gaule celtique à l'empire colonial métissé ..
       

  • Sol Invictus

    Patrice Malandran

    Dans Sol Invictus nous retrouvons les personnages de l'Assentiment des Dieux, l'histoire fantastique de Caem Kerban jeune étudiant Lillois et Arzhela son ancêtre.
    Sensé récupérer l'anneau des druides du peuple Celte dont il a appris qu'il était le représentant sur terre, Caem ne découvre à la place qu'une simple lettre mystérieuse. Intrigué par son contenu, le jeune homme va partir à la recherche du bijou en s'appuyant sur les indices que les énigmes contenues dans le courrier vont délivrer au fur et à mesure qu'il les élucidera.
    Il sera rejoint dans sa quête par Carmela la jeune fille désignée comme sa protectrice par la communauté Celte. Ensemble, ils croiseront d'autres personnes qui les aideront ou au contraire leurs mettront des bâtons dans les roues afin qu'ils ne puissent surtout pas mettre la main sur le bijou. Ils vont ainsi donc se retrouver face à Aurélien un individu étrange, se prenant pour un empereur Romain, dont le but est de se débarrasser de Caem et anéantir la communauté.

  • Tandis que deux Mondes fusionnent, la 4ème Bataille de Mag Tured devient inévitable. Tous les évènements convergent pour aboutir à une guerre effroyable, dont les druides ne ressortiront pas indemnes. Les prophéties s''accomplissent, des amis perdent la vie, l''équipe de Maëve se déchire et les Géants vont quitter leurs îles. Le règne des Celtes est sur le point de s''achever. Les Maîtres Druides vont devoir une nouvelle fois entrer dans la Légende afin de redonner de l''espoir aux peuples perdus.
    Philippe SAMIER est né en 1978, à Bayonne. Après 13 années d''écriture, ses trois premiers romans sont publiés. Le présent volume est le 3ème de « La Légende des Maîtres ». Une histoire qui se déroule sur deux Mondes qui ont fusionné et dont les druides ont la garde.

  • La Vraie langue celtiquen'est pas un livre ordinaire.Derrière le sérieux apparent de son titre, se cache en réalité rien moins qu'une chasse au trésor, le trésor mythique de Rennes-le-Château, l'authentique trésor des Mérovingiens et dont la lecture de ce texte permettrait la découverte.A condition, bien entendu, de savoir comment appréhender ce document étrange et en décrypter le message. CarLa Vraie Langue celtiqueest un livre piégé, un cryptogramme dont on ignore la solution, et l'énigme qu'il propose, sur laquelle se sont penchées des générations de chercheurs, n'a jamais été élucidée.Ce livre codé est l'oeuvre d'un prêtre érudit et savant, l'abbé Henri Boudet. Ce dernier, contemporain et surtout voisin de l'abbé Saunière de Rennes-le-Château, avait semble-t-il découvert le moyen d'accéder au trésor des Mérovingiens. Sa personnalité effacée et discrète a laissé le champ libre à celle bien plus extravertie de Saunière et son nom n'est connu que des seuls initiés. Il était en fait le mentor du célèbre curé de Rennes-le-Château qui a vraisemblablement mis à jour le trésor grâce aux lumières de Boudet.La lecture au premier degré deLa Vraie Langue celtiqueest inepte, incompréhensible. Le livre est truffé d'aberrations linguistiques.Et si l'abbé Boudet, par ces erreurs grossières, cherchait simplement à attirer l'attention du lecteur sur une autre lecture possible ?L'entreprise risque d'être ardue, mais le jeu n'en vaut-il pas la chandelle ? A défaut d'or, le lecteur aura au moins gagné le plaisir de participer à une quête passionnante !La préface documentée d'Edouard Brasey nous rappelle l'histoire incroyable des deux abbés : Boudet et Saunière et apporte un éclairage utile sur le texte hermétique d'Henri Boudet.

empty