Heine Bakkeid

  • Salué par la critique internationale, ce livre consacre l'émergence d'un auteur d'exception. Sur les pas de Thorkild Aske, le lecteur s'enfonce dans la nuit polaire. Heine Bakkeid lui offre des accents de fantastique, un humour noir, et un talent unique pour brouiller les pistes jusqu'au dénouement fascinant.
    Ancien enquêteur de la police des polices, Thorkild Aske vient de sortir de prison. Il a mal au ventre et les canaux lacrymaux détruits. L'agence pour l'emploi lui laisse entrevoir un brillant avenir d'intérimaire dans un centre d'appels.
    Son psychiatre lui parle de la disparition d'un jeune homme, le fils d'un couple d'amis, qui s'est rendu sur une île pour rénover un phare et le transformer en hôtel. À contrecoeur, Thorkild accepte de partir à sa recherche.
    Dans l'extrême Nord, les tempêtes d'automne font rage, et on dit qu'en cette saison il n'est pas rare de voir des êtres surnaturels voguer sur l'eau. Sur l'îlot du phare battu par les vents et les brisants, Thorkild s'aperçoit bientôt qu'il n'est pas seul.
    Il a perdu sa réputation. Va-t-il perdre sa vie ?

  • Rendez-vous au paradis Nouv.

    Après avoir quitté la police, survécu à plusieurs tentatives de suicide et à une tentative de meurtre, Thorkild Aske se voit présenter une alternative par son psy : un atelier de fabrication de chandelles financé par l'agence pour l'emploi ou une mission de documentation pour une autrice de polars. Le choix est vite fait ! Thorkild se penche sur la disparition de deux adolescentes et rassemble les informations qui doivent servir de toile de fond au roman tant attendu de Milla Lind. Un jeu de faux-semblants commence. La mission de documentaliste vire au cauchemar.
    Une atmosphère qui colle à la peau, un anti-héros corrosif, une tension palpable... Bienvenue dans le monde du nouveau géant du polar norvégien.
    Traduit du norvégien par Céline Romand-Monnier
    " Dans la pure lignée des polars scandinaves à succès,,Heine Bakkeid brouille les pistes et tient le lecteur en haleine. " Ouest-France

empty