Éditions Baudelaire

  • Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi, face à un même virus, certaines personnes tombent malades et d'autres conservent une bonne santé ? Est-ce seulement le fruit du hasard ? Notre hygiène de vie y serait-elle pour quelque chose ? Face à une pandémie virale comme la Covid-19, on peut légitimement se poser la question.
    Naturopathe de profession, j'ai la chance de savoir ce qu'il faut mettre en oeuvre pour renforcer son système immunitaire, particulièrement dans une période de pandémie virale. Il est alors plus facile de prendre la bonne direction et de faire les bons choix. C'est tout l'enjeu de ce livre : partager avec vous ce savoir afin que vous puissiez renforcer votre immunité et augmenter votre résistance aux virus. Face à l'ennemi, il est indispensable d'être fin stratège, de le connaître et se connaître soi-même, afin d'organiser au mieux son système de défense. Il ne tient plus qu'à vous de mettre toutes les chances de votre côté.
    Graphiste dans une première vie, encadreuse d'art dans une deuxième, Laurence Guillon s'est reconvertie dans la naturopathie avec enthousiasme et conviction. Diplômée de l'école Euronature, elle exerce en région parisienne et à Lille, où elle vit. Passionnée par l'écriture et guidée par l'envie de transmettre, elle publie régulièrement des articles sur son blog et dans une revue dédiée aux médecines douces. Pour cette maman de trois grands enfants et mamie de trois jolis bouts d'chou, c'est un long chemin de remises en question et de recherche de valeurs qui l'a amenée à réinventer sa vie. Aujourd'hui, elle souhaite partager les nombreux bénéfices récoltés au travers d'une hygiène de vie saine, et rendre les personnes actrices de leur santé physique et psychique en les guidant sur leur propre chemin.

  • 1998, sur les routes de l'Inde. Au fil des échanges et des confidences, un homme et son chauffeur se lient d'amitié, au point que l'un demande à l'autre de retrouver l'amour de sa vie.
    Près de sept ans plus tard, par le plus grand des hasards, cette histoire rejaillit et est le déclencheur d'une aventure unique.

    Partez en voyage dans ce pays fascinant et laissez-vous entraîner par une histoire d'amour inspirée de faits réels, qui vous surprendra autant qu'elle vous charmera.



    Écrivain et conteur depuis toujours, Marc Aucouturier n'avait jamais publié ses histoires, mais se lance aujourd'hui sur l'insistance de ses proches.



    D'un esprit dynamique et sportif, toujours en activité après avoir été à la tête d'une petite entreprise depuis ses 25 ans, l'auteur a fait du voyage une de ses passions et y puise son inspiration pour son écriture.

  • Dans la galaxie Mavil, des destins se créent et se croisent, dans un désordre apparent.
    Le prince Darnouar s'apprête à succéder à l'empereur Malok 12, son père, avec à la clé des défis insurmontables, comme celui d'imposer sa vision d'un empire où l'ordre règne et où il sera respecté en tant qu'empereur Malok 13.
    Khee et Lhoï, astronautes de la planète Prim sont, eux, choisis pour une mission de la dernière chance.

    Quant à Alice et Lucas, simples Terriens, on cherche encore leur rôle dans cette histoire...

  • Sept histoires, sept légendes... Ces tours ou leurs souvenirs
    hantent le pays d'Allevard et les mandements frontaliers, un
    joyau de verdure en Belledonne. Des légendes leur sont peu ou
    prou attachées, ici reprises, réécrites, largement romancées, voire
    partiellement réinventées. Le tout avec une poésie qui rend encore
    plus vivants les sentiments qui y sont exprimés.
    Car dans un monde imaginaire, tout est permis...
    Sauf ignorer le sept, le chiffre magique...

  • Vous pensez que vos hommes politiques sont des menteurs, des tricheurs, et des voleurs ? Vous vous trompez... Ils sont bien pires !
    Un thriller politique atypique, scénario inédit et souvent caustique autour d'une élection présidentielle française.
    Toute ressemblance avec des personnages existants ou ayant existé...







    Frédéric Baudouin a été successivement GO au club Med, commercial en publicité, directeur de filiale, directeur international, directeur général, et enfin PDG d'une grosse entreprise du textile médical.


    Ancien rugbyman, arbitre de rugby, président d'un club de rugby professionnel, président du Réseau Entreprendre Loire et champion de France de tarot, son parcours atypique se retrouve dans ses hobbies tout autant que dans son écriture.


  • Le cheminement terrifiant de deux êtres qui s'aiment à la folie, dans le labyrinthe ténébreux et insondable de la maladie mentale...

    Un roman psychologique, mais avant tout un roman d'amour car la psychose évolue dans un environnement cruellement hermétique, inaccessible à la communication et à la compréhension. Seule une présence fidèle, attentive et dépourvue de jugement peut essayer d'apprivoiser les tourments de l'être aimé.

    Ce livre représente un exutoire à la folie mais aussi un témoignage d'une grande authenticité qui nous plonge dans le monde de l'irrationnel et de l'exclusion.

    Une aventure de la conscience d'une intensité émotionnelle bouleversante.

  • Dans la galaxie Mavil, Malok 13, obnubilé par la prophétie, se montre de plus en plus exigeant.
    Alors que les découvertes s'enchaînent, sous la pression qu'il exerce, une opposition s'organise...
    D'une nature soupçonneuse, l'empereur reste très vigilant... Qui en fera les frais ?
    Sur Terre, Khee organise sa retraite à l'insu d'Alice qui se prépare à mettre au monde son bébé.
    Avec Lucas, elle connaît le bonheur et se met à rêver à l'avenir...
    Mais le destin a ses propres voies.
    Comment va grandir ce bébé alors que l'ombre de Malok 13 plane sur la Terre ?

  • Entre 2018 et 2204, dans un petit domaine paisible du sud de la Bourgogne, chaque jour est une surprise. Avec l'annonce puis l'arrivée de profonds changements politiques et climatiques, le nombre d'habitants passe progressivement de deux à trente, sans compter les animaux, créant ainsi une petite communauté qui devra apprendre à cohabiter et imaginer de nouvelles façons de vivre ensemble sur notre planète, tant politiquement que spirituellement.

  • Vies

    Angeline Morand

    « Mon ambition ne fut pas de vivre une vie agréable et tranquille. Non, j'avais d'autres projets. Mon ambition ne fut autre que celle de débusquer l'ignorance et les mensonges dont nous sommes si souvent l'artisan. Je souhaitais simplement vivre ma vie en profondeur - jamais n'avais-je imaginé qu'elle pouvait en porter d'autres en son antre. »


    Née en 1991 à Saint-Nazaire, Angéline a vécu près de 9 ans à Londres. Passionnée de Musique elle chante et participe à plusieurs projets musicaux. De retour en France elle décide de mener à terme son projet de livre.
    Elle enseigne aujourd'hui le Yoga et publie son premier ouvrage.

  • Rien ne prédestinait un jeune Réunionnais d'origine comorienne à arpenter les rues grouillantes de la ville de New York, au début des années 80. Pourtant, son destin était déjà tout tracé vers une route connue de lui seul...
    Ismaël est ballotté entre un père peu présent et une très jeune mère, observant des principes rigoureux hérités des ancêtres de son Île. Pour réaliser ce rêve d'entreprendre, il faut se battre contre des obstacles multiples, administratifs, financiers, appréhender les doutes, les craintes, se protéger de l'absurdité et de l'ignorance de certains individus tenant des propos racistes.
    Le milieu new-yorkais n'est pas si aisé à intégrer pour ce jeune Noir des îles de l'océan Indien. Entre tristesse, peurs, frustration, souffrances physiques, il ne peut compter que sur lui-même. Parviendra-t-il à prendre son envol et s'élancer à la poursuite de son rêve ? Pourra-t-il le faire loin des siens ? Saura-t-il faire face aux difficultés ?


    Ismaël Aboudou est né à l'île de La Réunion. Il est un danseur-chorégraphe à la carrière internationale. Il effectue ses débuts à Paris et côtoie Maurice Béjart, Mia Frye, puis rejoint rapidement New York où il se forme au Dance Theater of Harlem, au contact de grands danseurs comme les Nicholas Brothers ou Gregory Hines. En 1988, il fonde sa première école de danse à La Réunion, Re Dom Danse. Puis en 1995, il crée le Centre & Compagnie Ismaël Aboudou de l'Océan Indien (CIAOI), très réputé aujourd'hui, et milite pour la création de la formation au diplôme d'État, encore inexistante à La Réunion.

  • Notre planète, la Terre, a vu la vie apparaître il y a 3,9 milliards d'années. Cette dernière a évolué, prenant des formes différentes : minérale d'abord, puis végétale, animale et enfin humaine. L'Homo sapiens a vu son processus d'évolution s'accélérer depuis deux siècles, entraînant une forte augmentation des nuisances dues à la croissance industrielle effrénée dont il est responsable.
    Avec les progrès de la science, son impertinence l'a conduit à se lancer dans une surexploitation des biens mis à sa disposition. Cette attitude a eu pour motivations essentielles la course au profit, l'appât du gain, sans tenir compte des conséquences de ses actes. Même si les scientifiques ne cessent de nous alarmer sur les dangers d'une telle attitude, il continue sur sa lancée sans en tenir compte.
    La pertinence d'une réaction face à de tels comportements est plus que nécessaire. Il est temps de diminuer notre impact sur la nature, de réparer les dégâts déjà causés, avec pour objectif d'offrir à nos descendants la perspective d'un monde où il fait bon vivre. Il serait judicieux également de remplacer la confrontation à tous les niveaux, par une coopération favorable à la vie harmonieuse. Un autre monde est possible, c'est à nous de le créer et de lui donner forme et vie, en étant attentifs au plein épanouissement de l'humanité.

  • ÉCRIRE...
    Écrire, se faire plaisir, partir sans réfléchir.
    M'évader de Charcot qui me colle à la peau et me tient prisonnière.
    Oublier, m'envoler en douceur, sans savoir où aller.
    Rendre possible l'impossible et se l'apprivoiser.
    Imaginer l'été en plein coeur de l'hiver, la chaleur du soleil qui fait fondre le givre.
    Me déraciner et tout recommencer les yeux fermés.
    Choisir les mots parce qu'on les aime et les aimer parce qu'ils sont beaux.
    Embrasser sur papier mes rêves les plus fous, réinventer l'enfant, cueillir le premier perce-neige...
    Prendre la plume tout simplement...
    Décembre 2017
    Jacqueline HODIAMONT, décédée le 24 janvier 2020 des suites de la maladie de la sclérose latérale amyotrophique, a pu s'en échapper grâce à la poésie au cours des quatre dernières années de son existence.
    Musicienne dans l'âme, pratiquant le piano durant sa jeunesse, elle nous invite dans son recueil Imagine à partager ses souvenirs et ses rêves par une poésie inspirée par la musicalité des mots.
    Multi linguiste, Jacqueline HODIAMONT étonne de par la pluralité de ses styles littéraires, tantôt proche de la poésie classique, jusqu'à une poésie plus féerique où les mots trouvent leur harmonie dans un ballet d'émotions et d'enchaînements sonores.
    Après des humanités gréco-latines à l'institut Saint André à Ixelles, elle s'inscrivit aux facultés universitaires Saint Louis à Bruxelles - en philosophie et lettres - dont elle est diplômée.
    Elle consacra sa carrière professionnelle à divers secrétariats juridiques.
    Mariée, mère de deux enfants, elle participa à l'issue de sa carrière professionnelle à divers ateliers d'écriture qui l'incitèrent à rédiger diverses poésies et écrire des nouvelles.
    Elle fut l'élève de Nicole Versailles à l'université des Aînés et participa à l'atelier virtuel d'écriture Kaleido Plumes, sous le pseudonyme littéraire de Chloé.

  • Se déplacer pour avancer
    Rechercher constamment une larme de bonheur, une lueur de progrès
    La vie offre ses clefs,
    Derrière chaque porte, un conte de fées
    On fait son chemin, pas à pas, sans se soucier
    Hélas, un moment fatidique vint
    Nul ne peut échapper à son destin
    Les langues se délient, les sentiments s'entremêlent
    Les situations deviennent claires et les secrets se révèlent...


  • Un site archéologique minoen trois fois millénaire, celui d'AKROTIRI.
    Une femme tourmentée, écorchée par la vie, Marie-Charlotte.
    Le destin, fâcheux, n'a rien épargné à cette dernière.
    Après une enfance dorée, gage certain d'une vie heureuse, une addition de fatalités : mort brutale d'un père complice et adulé, désamour d'une mère futile, trahison d'un premier amant sans scrupule... feront de cette innocente adolescente une femme contrainte à la vengeance.
    Sa rencontre en mai 1968 avec François pourrait tout changer.
    Mais est-il encore temps pour Marie-Charlotte ?



    Né en 1946, Marc André VIDAL Fleury prend sa retraite en Provence, après une longue carrière chirurgicale à Lyon.

    Après avoir publié aux éditions Baudelaire, Mensonges opportuns en 2010, sélectionné au salon du premier Roman de Draveil, et Vrais Semblants en 2011, il nous livre ici avec Akrotiri : l'ultime trahison un nouveau roman fort en émotion.


  • Neuf années déjà que Jean Ferrat nous a quittés. Il est toujours aussi présent dans le coeur de millions de Français ; pour preuve, les fortes audiences quand la télévision lui consacre des rétrospectives.





    Robert Paumier est âgé de 70 ans. Il y a 55 ans, une voix a surgi de son vieux poste radio. C'était sa première rencontre avec Jean Ferrat. Depuis ce jour, le chanteur l'accompagne.


    Ce livre s'adresse tout d'abord à ses fans. Grâce à un retour en arrière au fil des pages, au fil des chansons et des années qui se suivent, l'auteur réveillera en eux souvenirs et émotions. Il souhaite partager avec ces passionnés son amour pour Jean Ferrat.


    Ce livre est également l'occasion de le faire découvrir aux plus jeunes, car Jean Ferrat est intemporel, comme tous les poètes.

  • En l'an 280, après le massacre qui faillit détruire les six royaumes, Connord VII, Pacificateur de la Confédération va fêter son Jubilé. Un nouveau Pacificateur doit être élu par l'Agora. Alors que les grandes familles se préparent à présenter leurs prétendants, les fils de Bòr, les monstres sortis des abîmes se réveillent.
    Will le Guardian et ses compagnons mercenaires de la Zone Franche, Gusta la guérisseuse, Sarah Luna, future mère du roi de Wildcoast, Gass le sage, Thildame Reine guerrière du peuple du désert, tous convergent vers le centre névralgique des six territoires, chacun menant sa propre quête. C'est sans compter sur leurs destins qui se croisent, leurs vies qui se mêlent alors que le monde tremble de nouveau. Ensemble, ils découvriront les cruels jeux du pouvoir. Jusqu'où les mènera leur quête sous les assauts des ambitieux ?


    Blanche De Kerity est née à Kérity Paimpol, en Bretagne. Si sa mère lui a donné le goût de l'aventure en inventant des histoires toujours plus abracadabrantes, elle a également reçu une éducation classique de son grand-père, au travers de la littérature historique. Après une formation universitaire en sociologie, elle travaille durant dix ans en agence de publicité, puis quinze ans dans l'industrie et les sphères internationales.
    Aujourd'hui, elle est chargée d'enseignement à l'Université de Rennes 2 et professeure de Marketing en école de commerce à Rennes.


  • Pierre, Antoine, Paul ; trois histoires d'enfants placés, vraies, sidérantes, aberrantes.


    Avec le soutien des professionnels de l'enfance, les familles d'accueil sont chargées par la justice de protéger, soigner et accompagner les enfants.


    La réalité est loin des discours officiels et des images idylliques véhiculées par des séries télévisées.


    L'auteur vous invite à plonger dans le monde de l'Aide Sociale à l'Enfance et à découvrir les aberrations du système de la protection des enfants placés qu'il a été amené à vivre au quotidien pendant 7 ans.


    Au-delà des instants de bonheur partagés, de la richesse humaine de cette expérience et de la fierté d'avoir lutté pour accompagner au mieux ces enfants, l'auteur analyse la maltraitance sournoise du système institutionnel à laquelle il a, bien malgré lui, participé. Il nous invite à la réflexion suivante : comment mieux protéger un enfant confié à l'Aide Sociale à l'Enfance ?

  • Le bonheur est contagieux semble-t-il.
    Je croisai dans les couloirs de l'hôtel un homme
    Qui, s'arrêtant à ma hauteur
    Me demanda si j'étais amoureux.
    Sans doute mon attitude trahissait un pareil sentiment.
    Je lui répondis simplement :
    Oui.
    Il me salua et repartit heureux.


    Gérant de magasins pour le groupe Lagardère depuis près de vingt ans, Sébastien Baffaleuf est ensuite devenu directeur de la librairie Payot à la gare Montparnasse de Paris.
    S'il n'avait plus écrit depuis vingt-cinq ans, il conserve malgré tout un grand attachement à cette pratique depuis l'adolescence, mais également à sa région natale, l'Auvergne. Il est un fervent admirateur de Pourrat et de Vialatte, un fan inconditionnel de Baudelaire, d'Apollinaire et d'Aragon, et de Supervielle.

  • « Comment donc abréger le purgatoire de ce diable de Cauchon ? », se demande l'archange saint Michel.
    Oui-da ! Car le juge de Jeanne d'Arc a le cuir dur et résiste encore post mortem à l'aiguillon de la miséricorde divine... Seul un remède de cheval lui ouvrira enfin les portes du Paradis : lui faire revivre le procès de Jeanne d'Arc. Ainsi, face à l'inflexible Pucelle, Cauchon le retors va comparaître à son tour devant un tribunal bien plus terrible encore, celui de sa propre conscience...
    Cher lecteur, vous voici convié à la représentation d'un mystère médiéval aux personnages hauts en couleur. Les authentiques minutes du procès de Jeanne d'Arc, ici mises en scène, vous feront remonter le temps jusqu'en cet apocalyptique XVe siècle de la Guerre de Cent Ans.
    Certes, Jehanne est vouée au bûcher. Mais au coeur même de la tragédie qui se noue implacablement, l'humour vital se fraye un chemin inattendu et inespéré dans les réponses de l'accusée à ses juges. Même les voix surnaturelles, qui continuent à apparaître à la Pucelle en sa prison, savent aussi manier cette drôle d'arme puissamment redoutable.
    Sans doute devrions-nous nous réapproprier ce rire invincible, par lequel nos ancêtres médiévaux clamaient un « oui » franc et massif à la vie - terrestre bien sûr - et, dans le même irrépressible élan de folle espérance, en tant que chrétiens rugueux et subtils, à la vie éternelle...

  • Avril 1992. Alex, un gendarme français, part pour sa première mission en Asie sous le mandat des Nations Unies. Il s'apprête à porter le béret bleu, symbole de la paix. À cette époque, nul ne sait ce que ces gendarmes partent faire au Cambodge...
    Le nom de cette mission : UNTAC (United Nation Transitional Authority Cambodia).
    Dans la jungle étouffante de la région de Kampong Cham, Thea Rith, un jeune Khmer rouge en lutte pour sa liberté, se bat contre le gouvernement, l'armée, la police, les animaux, les éléments, la faim, la soif. Son combat, mené avec ses frères d'armes, se déroule dans la clandestinité.
    Ce récit chronologique et authentique de longs mois passés au Cambodge raconte la vie de deux êtres que tout sépare. Leur rencontre permettra-t-elle d'unir leurs forces pour que la paix revienne ?


    Alexandre Zanieri est un ancien commandant de gendarmerie, sportif exigeant, marathonien et traileur. Pour lui, le sport est devenu comme une drogue. Mais courir derrière quoi ? Derrière qui ?
    Une première mission à l'étranger, au Cambodge, bouleverse sa vie, ébranle toutes ses certitudes, ses croyances. À partir de cet instant, il n'a plus qu'une envie : repartir toujours et encore. D'autres missions ont suivi, toutes enrichissantes, apportant çà et là dangers, aventures et découvertes. Ses missions, son sport, ses voyages à travers le monde, il peut tout concilier. Sa devise : « Toujours aller voir derrière la colline. »

  • Après une carrière de journaliste dans le milieu sportif, l'auteur a repris son bâton de pèlerin pour aller à la rencontre des gens, et faire découvrir au monde les coulisses d'une des villes les plus populaires de la planète : Versailles.
    Il a sélectionné vingt-cinq témoignages de femmes et d'hommes qui contribuent à la notoriété de ce lieu. Sans masque, ils se dévoilent et révèlent ses secrets.
    Ne souhaiteriez-vous pas vous laisser entraîner dans cet univers empli de mystères ?


    Après des études de commerce international, Didier Balez devient steward chez Air France. Lassé par les voyages à travers la planète, il fait ses débuts à la radio puis devient journaliste pour France Télévisions.
    Depuis trente-deux ans, il couvre l'actualité internationale dans les secteurs politiques et surtout sportifs.
    Journaliste reporter pour les Jeux olympiques, il participe à dix-sept Tours de France avec la même passion.
    Homme de communication, pupille de la nation, résolument pacifiste, il conserve secrètement de profondes blessures que la vie lui a imposées.
    Passionné d'art, de musique et de littérature, il est l'auteur de deux autres ouvrages : QJFDM - Qu'ai-je fait de mal ? aux Éditions Vérone en 2018, et CQJFDP - Ce que j'ai fait de pire aux Éditions Baudelaire en 2019.

  • Ce roman fiction fait suite à un premier essai philosophique intitulé Skopos - Notre futur : l'ordre ou le chaos. Ce nouvel ouvrage s'inscrit dans le contexte de la pandémie qui frappe l'espèce humaine. Les auteurs, armés de leur bagage scientifique, financier et philosophique, s'interrogent. Sommes-nous des bonobos masqués, ces proches cousins admirablement étudiés dans les réserves de Centreafrique ? Avons-nous une chance d'être enfin des hommes clairvoyants et lucides ? Que penser de ceux et celles qui nous gouvernent ?
    Ces questions parsèment ce roman, qui relate la rencontre entre deux personnages, Louis et Michel, et des entités venues d'un autre monde pacifique, doté d'un savoir incommensurable.
    Fort d'une solide expérience des investissements publics, Michel Delacollette s'interroge quant à la possible dissolution de l'éthique dans la gouvernance étatique. Il s'est tourné vers la philosophie pour y chercher d'éventuelles réponses.
    Imprégné par la recherche informatique des structures des langages et l'analyse des données, Louis Ledonne tente de décortiquer les nombreux paramètres inclus dans les sciences humaines et éléments constitutifs de la vie en société. Cette passion l'a incité à écrire plusieurs essais philosophiques.

  • Trois présocratiques parmi nous : Simondon, Ortega y Gasset, Bachelard Nouv.

    Il est difficile de définir l'unité des présocratiques dans une opposition nette à la philosophie socratique. On peut toutefois reconnaître une certaine valeur au terme « présocratique » car il se réfère plus simplement à tous les penseurs qui n'ont pas subi l'influence de la pensée de Socrate, sans nécessairement se prononcer sur ce qui constitue la rupture socratique.
    Notre hypothèse est que ce qui unifie les différents aspects de la philosophie des présocratiques, leur trait commun - outre la recherche d'une sophia - est celui de la Physis, de sa définition et de sa compréhension. Cela entraîne le questionnement suivant : qu'est-ce que la Physis ? Pour un Grec, qu'est-ce que signifie se rapporter à la nature ou à la surnature ?
    Le trait commun aux penseurs présocratiques est qu'ils sont physiciens et moralistes ; en un mot, ils sont des législateurs : les deux aspects apparaissent dans les fragments comme indissociables. Ontologie, esthétique et éthique semblent inextricablement mêlés, selon un plan d'immanence.
    C'est cette perspective d'analyse encore trop méconnue que nous souhaiterions aborder dans la présente recherche : que nous disent les Présocratiques de l'Homme ? Quelles sont les questions relatives au sens de la destinée humaine ? Qu'est-ce qu'il faut faire, ce qu'il ne faut pas faire ? Bref, comment l'éthique et l'anthropologie sont-elles articulées à la vision de l'essence de l'Homme, à une ontologie ?
    Nicolas Dittmar est philosophe de formation et Docteur en Sciences de l'éducation. Il est l'auteur de Phénoménologie et individuation : la vie du corps, paru aux Éditions Dittmar, et de Simondon et le devenir, une éthique du bonheur transindividuel, publié aux Éditions Ovadia en 2017.

  • Sergio disait : « Vous respirez sans y penser, moi je ne pense qu'à respirer. »
    « L'avion prit son envol, quittant le brouillard épais et retrouvant déjà un magnifique soleil. Sergio craignait beaucoup de nouvelles difficultés respiratoires en altitude, mais l'avion militaire mis à sa disposition par le gouvernement volait au plus bas. »
    À la fin du XXe siècle, une greffe coeur poumons est possible, mais à Londres seulement. Comment obtenir la somme colossale pour payer le chirurgien égyptien ? Une quête d'argent tous azimuts s'engage alors, pour une course-poursuite à la santé.
    Radio, télévision, journaux, associations diverses, amis et connaissances créent un mouvement de solidarité extraordinaire, raconté dans ce livre. Sergio passe de l'obscurité à la lumière médiatique.
    Ce récit raconte la relation fusionnelle d'une maman et de son fils défavorisé par la vie, atteint de mucoviscidose.
    Sergio nous transmet ce message : « Vivez l'instant présent et vivez-le dans la joie et l'espoir, quoiqu'il arrive. »
    Monique Deberghes est née en 1945. Rien ne prédestinait cette secrétaire, commerciale et autodidacte à écrire. Mais un jour, son fils lui demanda de raconter sa vie.
    Alors, elle prit des notes, enregistra, filma, et avec du recul, comme s'il ne s'agissait pas d'elle, un roman prit forme. Aujourd'hui, elle conclut : « Je ne suis qu'une maman qui a tenu sa promesse. »

empty