Orson Scott Card

  • Andrew Wiggin, dit Ender, n'est pas un garçon comme les autres. Depuis sa naissance, ses faits et gestes sont observés par l'intermédiaire d'un moniteur greffé dans son cerveau. Car ceux qui l'ont conçu ambitionnent de faire de lui le plus grand général de tous les temps, le seul capable de sauver ses semblables de l'invasion des doryphores. Et alors qu'Ender suit pas à pas le dur chemin de son apprentissage de guerrier, ses créateurs mesurent la gravité de leur choix : en donnant naissance à un monstre, n'ont-ils pas damné l'humanité elle-même ?

  • « La terre est avec moi, frère, dit Ta-Kumsaw. Je suis le visage de la terre, la terre est mon souffle et mon sang.- Alors j´entendrai battre ton coeur dans le pouls du vent, dit Lolla-Wossiky.- Je rejetterai l´homme blanc à la mer », dit Ta-Kumsaw.1810, sur la frontière des pionniers américains. Promis à l´avenir mystérieux et grandiose d´un « Faiseur », si les forces du mal ne parviennent pas à le détruire, Alvin a dix ans. Le voici qui découvre le monde des hommes rouges dont l´existence se confond avec les rythmes de la nature et de sa « musique verte ». Nouvelles épreuves, plus rudes ; nouvelles révélations, plus extraordinaires. Après Le Septième Fils, Le Prophète rouge ouvre Les Chroniques d´Alvin à l´embrasement de l´Histoire, dans un récit magique et flamboyant.

  • « Je suis une vigie sur un perchoir, se dit Peggy. Envoyée dans la mâture il y a seize ans, je n´en ai pas bougé depuis... »« Je suis le Faiseur dont la torche parlait, se dit Alvin. Elle a vu que j´avais en moi de quoi devenir un Faiseur. Faut que je trouve cette fille et faut qu´elle me dise ce qu´elle a vu. Parce que je le sais : si je possède ces pouvoirs que je me suis découvert, ce n´est pas uniquement pour tailler de la pierre sans les mains, guérir les malades ou courir dans les bois comme les hommes rouges. J´ai une tâche à remplir dans la vie et je n´ai pas l´ombre d´une idée sur la façon de m´y préparer. »Apprenti forgeron, apprenti Faiseur, Alvin est de retour au village de sa naissance. Sur sa route se dresse encore, multiforme, son mystérieux ennemi.« Le Faiseur, c´est celui qui fait partie de ce qu´il crée », dit l´Oiseau rouge...

  • Au bord de la rivière Hatrack, près des forêts profondes où règne encore l´Homme Rouge, un enfant va naître en des circonstances tragiques. Un enfant au destin exceptionnel. Septième fils d´un septième fils, il détiendra, dit-on, les immenses pouvoirs d´un « Faiseur ». Si les forces du mal ne parviennent pas à le détruire. Car il existe un autre pouvoir, obscur, prêt à tout pour l´empêcher de vivre et de grandir.Nous sommes dans les années 1800, sur la terre des pionniers américains. Mais dans ce monde parallèle opèrent charmes et sortilèges, on y possède des talents à la dimension magique, et les ombres de présences bienveillantes ou maléfiques rôdent dans la nature.D´une épopée réelle, celle de la jeune Amérique, Orson Scott Card fait une fantasy totalement originale, à la fois conte, roman de mystère et d´aventure. Il s´y affirme comme l´un des plus grands créateurs d´univers.

  • En franchissant le Mur, Rigg et ses compagnons croyaient avoir laissé le pire derrière eux. Mais c'est un monde inconnu, effrayant et trompeur qui les attend de l'autre côté. Même ceux sur qui ils pensaient pouvoir compter se révèlent peu fiables, prompts à les manipuler, et les risques qu'ils encourent sont énormes. Une seule certitude : s'ils veulent avoir un avenir, il leur faudra changer le passé...

  • Terre : le réveil est le troisième livre de la série La première guerre formique, qui ouvre sur la saga d'Ender.Né à Richlanddans l'état de Washington, le 24 août 1951 dans une famille de mormons, Orson Scott Card a grandi en Californie, Arizona et Utah. Lui-même mormon pratiquant,il a vécu deux ans à Ribeirao Prêto, au Brésil, en tant que missionnaire bénévole de l'église mormone et a enseigné dans une école religieuse pour adultes de Salt Lake City. Il est diplomé de l'université de Brigham Young et de l'université de l'Utah. Il vit actuellement à Greensboro, en Caroline du nord, auprès de sa femme Kristine et de leurs quatre enfants, Geoffrey, Emily,Charles (hommages à Chaucer, Brontë et Dickens) et Zina.Personne n'avait jamais gagné les prix Hugo et Nébula du meilleur roman deux années consécutives jusqu'à ce que Card les reçoive pour La stratégie Ender en 1986 et pour sa suite, La voix des morts, en 1987. Son apport à la science-fiction et à la fantasy englobe aussi bien des nouvelles que des romans et des anthologies. Son oeuvre la plus novatrice reste sans doute sa série de fantasy historique Les Chroniques d'Alvin le Faiseur, qui relate une version magique de l'époque des pionniers en Amérique du Nord.Mais l'expérience de Card ne se limite pas à un genre ou à une forme littéraire. Une dizaine de ses pièces de théâtre ont été jouées sur des scènes régionales; son roman historique Saints est depuis plusieurs années un gros succès underground; il a écrit des centaines de pièces radiophoniques et une douzaine de scénarios de dessins animés; il a dirigé la publication de livres, magazines et anthologies ; il tient une rubrique régulière dans The Magazine of Fantasy and Science-Fiction; il édite Short Form, journal de critiques spécialisé dans la nouvelle ; il fait même des comptes-rendus de jeux vidéo dans Compute ! et il exerce également des responsabilités dans la compagnie cinématographique Fresco Pictures, dont il est actionnaire.Par ailleurs, Card est titulaire d'une maîtrise de littérature et il professe un amour indéfectible pour Chaucer, Shakespeare, Boccace et le roman médiéval. Il enseigne l'écriture dans plusieurs universités et anime des ateliers à Antioche, Clarion, Clarion West ainsi qu'à l'association des écrivains de CapeCod.

  • Espoir du cerf

    Orson Scott Card

    Pour s´approprier le trône du royaume de Burland, Palicrovol a tué le tyran Nasilee et épousé sa fille en la violant publiquement sur la statue du grand Cerf, le dieu enchaîné aux racines du monde. Mais il a commis l´erreur d´épargner la vie de la princesse et de la confier à la garde d´un magicien qui, imprudent à son tour, laisse traîner ses grimoires... Devenue la reine Beauté grâce à une magie sanglante, la jeune femme exercera sur son violeur une terrible vengeance.Inspirée des légendes anglo-saxonnes, cette fresque à la fois douce et âpre, poétique et cruelle, est aussi une parabole d´une grande profondeur sur l´exercice du pouvoir.

  • Ruisselet, neuvième fils d´un paysan des montagnes, s´enfuit de son village et part découvrir le monde.
    Le monde est celui des mages de Westil.
    L´histoire, celle d´un adolescent, comme si souvent dans l´oeuvre d´Orson Scott Card, confronté à la découverte de ses pouvoirs, de sa stature et de ses responsabilités.
    La tonalité, celle de la légende quand elle confine à la fable ou au mythe et quand elle adopte la musique si particulière aux grandes fantasies de Card, depuis Espoir-du-Cerf et Les Maîtres Chanteurs jusqu´aux Contes de la forêt des Eaux et à Trahison.
    À l´origine conçu comme une introduction aux « Mages de Westil », Père-des-pierres est un conte indépendant où l´auteur recourt à sa palette la plus personnelle et la plus fascinante.

  • Pisteur t.3 ; partie 2

    Orson Scott Card

    • J'ai lu
    • 12 Octobre 2016

    Alors que Rigg/Noxon et sa troupe étaient déterminés à tenter le voyage qui changerait le cours des choses, ils ont rencontré Ram, le seul à avoir fait le chemin depuis la Terre, des millénaires auparavant. Ayant connaissance des projets de l'humanité, saura-t-il les conseiller sur la marche à suivre ? Sera-t-il la clé permettant de sauver le Jardin ? L'ultime étape de cette course contre le temps !

  • À douze ans, Ender Wiggin a sauvé l´humanité de la menace des «doryphores», mais le retour au foyer lui est interdit : les rivalités nationales ont repris et les jeunes prodiges de l´École de guerre suscitent convoitises et craintes. On lui propose alors l´exil vers la première colonie humaine sur une planète prise à l´ennemi, dont il deviendra le gouverneur.
    Tandis que l´histoire de la Terre se poursuit avec Bean dans les quatre livres de «l´Ombre», Ender entreprend, en compagnie de sa soeur Valentine, un long périple de trois mille ans, le coeur lourd du xénocide qu´il a commis.
    Chronologiquement situé entre La Stratégie Ender et La Voix des morts - deux livres couronnés par les prix Hugo et Nebula en 1986 et 1987 -, L´Exil éclaire pour la première fois l´adolescence d´Ender et son entrée dans l´âge adulte, ces années de voyage rela­tiviste dans les étoiles où il s´est mis en quête d´un espoir de rédemption. L´auteur y retrouve ses plus belles qualités de conteur

  • Trahison

    Orson Scott Card

    Je fus le dernier à comprendre ce qui m'arrivait, moi Lanik Mueller, héritier désigné de la famille et de la nation les plus puissantes de Trahison.
    Ensuite... mon père m'a banni. Et c'est alors que mon périple solitaire et mes épreuves ont commencé. Que j'ai découvert les nations voisines, puis d'autres plus lointaines, pour finir par mettre au jour cette conspiration terrifiante qui dépassait l'entendement.
    Sur cette planète où, depuis des siècles, les descendants des traîtres à la République purgent la peine de leurs ancêtres dans un exil sans issue.
    Trahison est l'aboutissement d'une réécriture approfondie du deuxième roman d'Orson Scott Card, Une planète nommée Trahison.

  • Ender Wiggin et ses camarades de l´École de guerre ont détruit les « doryphores » dans la douloureuse bataille qui conclut La stratégie Ender comme La stratégie de l´ombre. Et, tandis que son destin attend Ender sur le chemin des étoiles, ses camarades regagnent leurs familles sur Terre. Parmi eux, le brillantissime Bean, son second, son ombre, son alter ego.
    Mais voici qu´un à un disparaissent les dix enfants du djish d´Ender et qu´un nouveau danger menace la Terre, cette fois-ci de l´intérieur; l´enjeu : la domination de la planète.
    Pour y faire face, Bean devra se rapprocher de Peter, l´imprévisible frère aîné d´Ender, et peser sur les mécanismes de la géopolitique mondiale où s´affrontent les esprits les plus vifs, voire les plus mégalomanes...
    De nouvelles révélations l´attendent aussi sur ses origines et son avenir.
    L´ombre de l´Hégémon fait suite à La stratégie de l´ombre.

  • Sur l'injonction de sa femme Peggy, c'est à La Nouvelle-Orléans (Nueva Barcelona sous l'occupation espagnole) que se rend Alvin en compagnie de son beau-frère métis Arthur Stuart. Il y découvrira la fièvre jaune, le désespoir et la vindicte, qui l'amèneront à conduire l'exode de milliers de réfugiés : Noirs affranchis, pauvres Français, esclaves libérés des plantations de coton. Il devra pour cela affronter l'épreuve la plus rude et la plus spectaculaire de sa vie, puis se tourner vers son vieil ami le prophète rouge dont la loi régit le pays mystérieux à l'ouest du Mizzippy. L'heure approche de fonder la Cité de Cristal dont la vision le poursuit depuis son enfance.
    Dans cette Amérique où la magie fusionne avec l'histoire, Orson Scott Card conduit Les Chroniques d'Alvin le Faiseur à l'aube de leur dénouement.

  • Redoutant une invasion extraterrestre, la Terre est en quête de petits génies pour commander sa flotte spatiale. L´École de guerre fonde ses espoirs sur Ender, huit ans. Voici La Stratégie Ender, une longue nouvelle qui allait donner naissance au roman du même titre, couronné par les prix Hugo et Nebula.
    Deux autres textes, inédits ceux-là, permettent de découvrir les antécédents familiaux d´Ender Wiggin : un « petit Polonais » précoce pour père, une mère enseignante et chercheuse, et l´histoire de leur rencontre. La dernière nouvelle, inédite aussi, prend place entre La Stratégie Ender et La Voix des morts ; elle raconte comment Ender fait la connaissance de Jane, cette mystérieuse entité informatique qui l´accompagne ensuite dans ses errances interplanétaires.

  • Dure est la vie des mineurs indépendants dans la ceinture de Kuiper, au-delà de Neptune. À bord de leurs vaisseaux organisés comme des communautés familiales, au cours de longues expéditions, ils cherchent les astéroïdes dont la teneur en métaux de valeur sous la glace d´eau, de méthane et d´ammoniaque leur permettra de survivre sinon de s´enrichir. Pour peu que la concurrence des grandes compagnies ne les en prive pas. Tel est le quotidien à bord d´El Cavador le jour où sa vigie repère un objet animé d´une vitesse inouïe et qui décélère en abordant le système solaire. Un vaisseau extra terrestre, il n´y a pas d´autre explication. Ami ? Ennemi ? On l´ignore. Ce qui est certain, c´est que sa trajectoire le conduit vers le coeur du système et qu´il faut avertir la Terre au plus tôt...
    Cent ans avant La Stratégie Ender, voici le récit du premier contact de l´humanité avec les Formiques. Le héros en est le jeune Victor, qui s´engage dans un voyage périlleux pour atteindre la Lune et délivrer son message, tandis que les siens partent à la rencontre des extraterrestres.
    Ainsi commence la première guerre formique...

  • Enchantement

    Orson Scott Card

    Dans une clairière au coeur de la forêt ukrainienne, la vie du jeune Ivan bascule l´année de ses dix ans. Sur un piédestal repose une jeune fille endormie. Mais dissimulée par le feuillage, une présence malveillante le guette... et l´enfant s´enfuit.
    Des années plus tard, Ivan, qui s'est expatrié en Amérique avec ses parents,revient à Kiev poursuivre ses recherches sur les langues slaves anciennes. Il retourne aussi dans la forêt où gisait la belle endormie dont il n´a jamais oublié l´image. La clairière n´a pas changé. La jeune fille est là. Son mystérieux gardien aussi. Cette fois Ivan ne s´enfuit pas. Cette fois il embrasse la belle qui s´éveille à son baiser. Puis... il l´accompagnechez son père le roi de Taïna, dans l´Ukraine du neuvième siècle, où Baba Yaga fait peser une terrible menace.
    Avec Enchantement, Orson Scott Card revisite la Belle au bois dormant pour en faire une fantasy moderne et puissante.

  • Depuis qu´il a derobe les portes de Loki, Danny North est le plus puissant portemage de deux mondes, le notre et celui de Westil.
    Ce qui ne fait pas de lui le plus heureux des lyceens : les dieux exiles sur Terre le traquent toujours pour le cir- convenir ou le tuer et Danny se demande a present s´il n´a pas commis une terrible erreur en ouvrant sa grande porte entre les mondes... Car, en s´emparant des pou- voirs de Loki, il s´est aussi charge de terribles responsa- bilites en toute ignorance.
    Sur Westil, Boulette, alias Loki, en est bien conscient. Et, tandis qu´il se debat avec une reine perfide, une mai- tresse econduite et des intri- gues de succession, il doit faire la paix avec Danny. Parce que, avant qu´il ne soit trop tard, il faut a tout prix lui apprendre pourquoi les portes avaient ete fermees et quelle menace les belmages font peser sur les mondes.
    Le Voleur de Portes fait suite a La Porte perdue dans le cycle des « Mages de Westil ».

  • Depuis le début de son aventure, Rigg a appris une chose : on ne peut pas tout défaire, et chaque action sur le temps aura des conséquences, chez lui, ou chez les autres... Le pisteur et ses camarades se trouvent face à un cas de conscience : si leur monde est en sursis, faut-il raser les murs ? Doivent-ils se rendre sur Terre pour renverser l'ordre établi ? Mais alors, est-il juste de détruire un univers pour en sauver un autre ? Une course contre la montre, un pari de la dernière chance, avec pour seule arme, comme toujours, le temps !

  • L'Hégémon Peter Wiggin a pris la décision de faire évader le redoutable Achille, psychopathe avéré, des geôles chinoises. Il croit pouvoir se servir de lui. Mais n'est-ce pas une grave erreur ? Ne risque-t-il pas de remettre en selle l'être le plus dangereux de la planète ?
    Bien sûr, il y a le génial Bean, ultime recours. Mais Bean a d'autres problèmes, d'autres angoisses à affronter. Enfant miracle d'une manipulation génétique, il sait que sa mort est proche. Et Petra, son amie de toujours, sa promise aujourd'hui, veut porter ses enfants. Le risque est grand d'engendrer de pauvres êtres sans grande espérance de vie.
    La clandestinité les attend tous à nouveau ; propagande, manoeuvres discrètes ou désespérées, tentatives d'assassinat, chantage, une nouvelle guerre de l'ombre s'engage qui va mener à la guerre ouverte.
    Après La stratégie de l'ombre et L'ombre de l'Hégémon, Les marionnettes de l'ombre poursuit le récit des aventures de Bean, l'ancien compagnon d'Ender.

  • Les dieux sont parmi nous : venus autrefois d´un monde nommé Westil, ils ont modelé l´histoire des hommes. Mais en l´an 632 Loki a fermé toutes les portes magiques vers Westil, les privant en grande partie de leurs pouvoirs. Aujourd´hui, les North - la Famille des dieux norrois - vivent cachés dans la campagne américaine. Or voici que Danny North, treize ans, que l´on croyait dénué de pouvoirs, découvre qu´il est un portemage, un créateur de portes. Problème : toutes les Familles ont fait serment d´éliminer ses pareils afin de préserver un fragile équilibre. Danny n´a d´autre choix que de fuir sur les routes américaines. Obligé d´apprendre seul à maîtriser son pouvoir, il va se découvrir des alliés inattendus. Et pendant ce temps, sur Westil, apparaît un garçon énigmatique, lui aussi doué du talent d´ouvrir des portes. La Porte perdue inaugure le nouveau cycle des «Mages de Westil».

  • « Tu ne vaux même pas un haricot, dit-elle.
    - C´est vrai.
    - Eh ben, t´as un nom maintenant. Retourne t´asseoir sur la poubelle que je réfléchisse.
    - Faut que je mange », dit Bean, le haricot, le plus chétif de tous.
      Sa petite enfance était un combat de tous les jours pour la survie dans les rues de Rotterdam, parmi les bandes de gamins affamés. C´est là qu´il attire l´attention des recruteurs de l´École de Guerre en orbite autour de la Terre, où l´on entraîne des enfants supérieurement doués pour en faire les commandants à venir dans la guerre sans merci que l´humanité livre aux « doryphores ».
    Et c´est à l´École de Guerre qu´il va rencontrer celui de ces enfants qui déjà devient une légende : Andrew « Ender » Wiggin.
    Voici l´histoire de Bean, qui allait être son ombre, son bras droit, son stratège et son ami. Bean dont la naissance demeure entourée de mystère. Est-il le fruit d´une manipulation génétique secrète ? Peut-on se fier à cet être à part, calculateur, dont on ignore s´il est encore humain ?
    Avec ce retour aux sources du cycle Ender, O. S. Card nous livre un de ses plus beaux romans.

  • Ils étaient quatre à bord de l´Hérodote: Bean, le Géant, le stratège inégalable, et ses trois enfants héritiers de la clé d´Anton. Ender, Carlotta et Cincinnatus, trois petits génies condamnés comme leur père à une existence abrégée, que Bean avait arrachés à leur mère et à leur monde dans l´espoir que leur malédiction génétique trouverait un jour son antidote. Cinq ans s´étaient écoulés sur l´Hérodote tandis que le vaisseau filait à une vitesse relativiste, plus de quatre cents ans sur Terre. Et la Terre les avait oubliés... Leur seul espoir reposait désormais en eux-mêmes, peut-être en ce qu´ils allaient trouver parmi les étoiles, et Bean approchait d´une mort inéluctable. Après La stratégie de l´ombre, L´ombre de l´Hégémon, Les marionnettes de l´ombre et L´ombre du géant, voici venir l´issue de l´épopée.

  • « Nous aimerions que vous aidiez Peter Wiggin à unifier le monde sous l´autorité de l´Hégémon. » Ainsi Mazer Rackham s´adresse-t-il à Bean au nom de la Flotte internationale et du ministère de la Colonisation.
    Unifier le monde ? On en est bien loin. Sous l´autorité des jeunes stratèges de génie issus de l´École de Guerre et du djish d´Ender, les grandes puissances s´apprêtent à se déchirer à nouveau. Et puis les jours de Bean sont comptés car la Clé d´Anton, cette variation génétique qui a fait de lui ce qu´il est, l´entraîne vers la mort à brève échéance.
    Mais la récompense est alléchante : une promesse de survie dans l´espace et l´assistance nécessaire pour retrouver les enfants à naître qu´on lui a volés et qui ont disparu.
    Après La stratégie de l´ombre, L´ombre de l´Hégémon et Les marionnettes de l´ombre, voici le roman qui clôt magistralement l´épopée de Bean, le bras droit d´Ender au temps de la guerre interstellaire.

empty