Intox t.3 ; dérapages

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Intox t.3 ; dérapages

,

Diego Ortega est mort mais la menace continue de planer sur Léa Valmont et sur son émission. Pendant que les « villages de l'espoir » continuent de se développer, le mystérieux Mr Miller parcours l'Europe et rencontre les chefs d'Etat auxquels il tente de vendre l' Opération Pablo. Quant à la jeune journaliste, elle retrouve au village une vieille connaissance : le jeune Jimmy, envoyé là par Puiseux. Sans nouvelles de sa petite amie, Audrey, partie du village en bus, Jimmy décide de mener l'enquête. Il va bientôt se retrouver pris au piège d'une manipulation politique qui risque fort d'entraîner sa perte Et celle de Léa ! Ne manquez pas la suite des aventures de Léa Valmont ! C'est en effet avec une incroyable maestria que Gille Chaillet nous tient en haleine tout au long d'un récit riche et haletant qui prend ici une toute nouvelle dimension. Le tout servi par un Olivier Mangin désormais arrivé à maturité !

  • EAN 9782723450744
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 47 Pages
  • Longueur 29 cm
  • Largeur 22 cm
  • Poids 400 g
  • Distributeur Hachette

Olivier Mangin

Olivier Mangin est né le 2 février 1967 à Strasbourg. Il habite actuellement à Wambrechies, près de Lille. Il pratique le dessin en autodidacte avant d'entamer des études d'Arts appliqués, qui le mènent à une carrière dans la publicité. Il publie ses premiers albums de BD aux éditions Le Téméraire, à partir de 1990. En 2001, par l'intermédiaire de François Dermaut, il rencontre Gilles Chaillet. Ils réalisent ensemble Intox, thriller contemporain en 5 épisodes dont le premier cycle s'est achevé en 2007. Depuis, Olivier Mangin a enchaîné en intégrant le team de dessinateurs de L'Ultime Chimère, la grande série de Laurent-Frédéric Bollée. 

Gilles Chaillet

Gilles Chaillet est né à Paris en 1946. Fan de BD depuis toujours, il entre aux studios Dargaud en 1965. Il commence à publier dans "Tintin" dès 1966 et reprend la série Lefranc en 1977. Jacques Martin reste au scénario, et le premier Lefranc qu'ils réalisent ensemble est Les Portes de l'enfer. En 1980, Chaillet se lance en solo avec Vasco et collabore à nouveau avec Martin pour Les Voyages d'Orion, qui deviendront Les Voyages d'Alix à partir de 1996. Sa première collaboration avec Didier Convard, directeur de la collection Loge Noire, date du tome 1 du Triangle Secret sur lequel Gilles Chaillet était l'auteur invité. Il signe ensuite en solo la série La Dernière Prophétie pour la collection Loge Noire. Il écrit également le scénario de Tombelaine chez Casterman et celui d' Intox (avec Olivier Mangin au dessin), un polar pour la collection Bulle Noire de Glénat. Fort de sa connaissance encyclopédique de la Rome antique, il a publié en 2004 Dans la Rome des Césars, un  incroyable livre qui reconstitue la ville telle qu'elle était au IVe siècle de notre ère : un best seller en Italie ! Il retrouve son acolyte Didier Convard en 2008, pour un magnifique polar historique en deux tomes : Vinci. Il est uniquement au scénario sur sa dernière série, un peplum intitulé Les Boucliers de Mars et dessiné par Gine.

empty