le miroir des idées

À propos

Il faut deux jambes pour marcher, et pour bien saisir on se sert des deux mains. Cette évidence a été le point de départ de ce petit traité où les idées s'éclairent en s'opposant deux à deux. La femme sert de révélateur à l'homme, la lune nous dit ce qu'elle est en plein soleil, la cuiller manifeste sa douceur maternelle grâce à la fourchette, l'encolure du taureau est mise en évidence par la croupe du cheval, etc.L'autre principe de ce livre, c'est que la pensée fonctionne à l'aide de concepts-clé qui sont en nombre fini. C'est ce que les philosophes appellent des catégories. Aristote en comptait dix, Leibnitz six, Kant douze. Les définir et les analyser, c'est mettre à plat les pièces de la machine cérébrale.

En élargissant la "table de catégories" à cent concepts, l'auteur a manifesté sa modestie spéculative et son souci d'embrasser la plus grande richesse concrète possible.

Rayons : Jeunesse > Jeunesse

  • EAN

    9782715246256

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    272 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    460 Ko

  • Distributeur

    Gallimard

  • Diffuseur

    Gallimard

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Michel Tournier

Michel Tournier est né à Paris en 1924 dans une famille aisée. Son éducation sera marquée par la culture allemande, la musique et le catholicisme. Plus tard, il découvre la pensée de Bachelard et devient l'élève de Lévi-Strauss.
Pendant une vingtaine d'années, il exercera plusieurs métiers: dans l'édition de 1956 à 1968, chez Plon, il travaille à des traductions de l'allemand; journaliste, il est chargé d'une émission "Chambre Noire" et en 1968, participe avec Lucien Clergue à la création des Rencontres Photographiques d'Arles.
En 1967, il obtient le Grand Prix de l'Académie française pour Vendredi ou les Limbes du Pacifique et en 1970, le Goncourt à l'unanimité pour le Roi des aulnes. Il entre à l'Académie Goncourt deux ans plus tard.
Aujourd'hui, il vit à Choisel dans un ancien presbytère et fait partie du Comité de lecture chez Gallimard.
Considéré comme "un classique", Tournier est lu par tous les publics, dans tous les pays. Son univers romanesque, peuplé d'ogres, de jumeaux et d'androgynes, se partage entre le réalisme et le fantastique. Malgré les critiques qu'elle peut susciter, sa lecture originale des mythes, des religions et de l'histoire a apporté un souffle nouveau et bénéfique au roman des années 70.

empty