Electrico W

À propos

Un photographe, Antonio, retourne à Lisbonne après dix ans d´absence. Il y retrouve le correspondant de son journal, Vincent, le narrateur de ce récit, afin de suivre le procès d´un tueur en série.  Enfant, Antonio a rencontré en une fillette, Canard, l´amour mythique, éternel, celui qui promet de grandir sans jamais s´affadir, mais ce rêve de bonheur s´est déchiré. Vincent a ses raisons, peu avouables de vouloir guérir cette blessure, réparer ce qui s´est brisé, retrouver Canard. Lui qui est si peu doué pour la vie, lui qui n´achève jamais rien de ce qu´il entreprend, veut devenir l´artisan d´un destin inaccompli. Chaque rencontre rapproche du but comme la vague pousse un radeau vers le rivage. Mais il n´est d´horizon qui ne se déplace sans cesse... .  Electrico W raconte les neuf jours de cette quête en ce mois de septembre 1985 où la terre trembla à Mexico et où mourut l´écrivain Italo Calvino.  Si les tramways, comme l'Electrico W qui donne son nom au livre, suivent des rails, la vie des hommes obéit à d´autres lois.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782709637688

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    290 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    1 055 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Hervé Le Tellier

Hervé Le Tellier, membre de l'Oulipo depuis 1992, écrivain et linguiste est l'un des « Papous » de France Culture. Chroniqueur quotidien au Monde.fr, auteur de récits, nouvelles et romans, il a notamment publié Le Voleur de nostalgie ; Joconde sur votre indulgence ; Quelques mousquetaires ; I'homme debout, Sonates de bar, Esthétique de l'Oulipo et Les Opossums célèbres (Le Castor Astral), ainsi que Guerre et plaies (Eden), Cités de mémoire (Berg International), La Chapelle Sextine (Estuaire) et Je m'attache très facilement (Mille et une nuits).

empty