Chronique de Tramorée t.3 ; Atagaïre

Traduction CHRISTOPHE JOSSE  - Langue d'origine : ESPAGNOL

À propos

Derguin Gorion a conquis l'Épée de Feu. Il est le Zémalnit. Mais les temps sont durs en Tramorée. Une météorite est tombée dans le Nord, empoisonnant les terres. Dans le Sud, les hordes aïfolu se sont rassemblées sous la houlette d'un nouveau messie qui prêche la guerre sainte au nom d'un dieu innommable.
Sorciers, démons, héros déchirés, amazones intrépides, cités inouïes, campagnes militaires, manoeuvres politiques, passions dévorantes, mystère, honneur et fourberie, Javier Negrete maîtrise tous les registres de l'épopée fantastique et les anime avec une furia qui n'appartient qu'à lui. Mais ce qui le distingue dans ce domaine où les Anglo-Saxons font référence, c'est sa profonde culture gréco-romaine, source d'une mythologie différente. Il est le grand auteur de fantasy d'Europe latine. Et, derrière sa fantasy, il y a plus...

Atagaïre poursuit l'épopée commencée avec Zémal et Syfrõn.


« C'est un livre sublime, où histoire rime avec fantasy, dans une maestria de guerriers et de politiciens... Negrete manie les mots avec une adresse rare, jongle avec l'histoire et les personnages comme seul un grand auteur sait le faire. Tout simplement génial. Il s'impose ici comme l'un des meilleurs écrivains de son temps. » Librairie Critic



Rayons : Fantasy & Science-fiction > Science-fiction

  • EAN

    9782367935683

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    576 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

Javier Negrete

Javier Negrete est né en 1964 à Madrid. Professeur de grec à Plasencia (province de Cáceres), il a écrit des romans de science-fiction et de fantasy, mais aussi des romans érotiques.
En 2007, il a publié Alejandro Magno y las águilas de Roma, une uchronie dans laquelle Alexandre le Grand se lance à la conquête de l'Occident contre les légions romaines. Cette ½uvre marque une certaine transition vers le roman historique, genre auquel il a consacré son roman suivant, Salamina (2008), où il raconte la célèbre bataille de Salamine.

empty