L'imaginat

À propos

« L'imaginat est un morceau de rêve tombé du ciel. C'est une roche sertie de diamants pâles, trop brûlante pour être caressée. On croit se perdre dans les méandres d'un polar auto-mutilant, tranchant comme une gifle, que déjà l'on découvre dans un seul mot tout un manifeste poétique. Et à travers ce style particulièrement attachant qui marie avec bonheur Poésie et Roman, Jérôme Théréau - c'est sa grande réussite - nous laisse morts de faim. L'imaginat ne nous suffit plus. Nous voulons nous repaître encore de ces lignes encrées d'un noir nostalgique. Harcelant la réalité avec talent, l'auteur maintient la tête du lecteur sous l'eau glauque de sa jeunesse. Dégoûtante procédure d'un malfrat littéraire. Dégoûtante mais salutaire car je vous le dis : Jérôme Théréau écrit vrai, jusqu'au titre de son ouvrage. Pour comprendre cet opus, et tous les texticules découpés au scalpel de l'auteur, il faut savoir que l'homme est un miraculé qui a livré sa vie pour que vive ce livre, un revenant qui avance sous la lune de nos regards : Jérôme des fins. » David Carrette

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782342013535

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    102 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jérôme Théréau

À force de s'abandonner à l'écriture d'une poésie instinctive et parfois brutale (Son os à ronger quelque part), Jérôme Théréau a fini par noircir de drôles de carnets de voyage, instantanés flous des tumultes de Bangkok, Rio de Janeiro, São Paulo ou bien encore Mexico (Ostracismes). Le verbe en perpétuelle dérive, cet explorateur du sens nous offre ici un roman à la fois sombre et illuminé, à l'image de son auteur.

empty