Réveiller les lions

À propos

"L'homme, il le percute précisément au moment où il songe que c'est la plus belle lune qu'il a vue de sa vie." Le Dr Ethan Green est un homme bien. Il sauve des vies. Il aime sa femme. Il adore ses deux petits garçons. Le Dr Ethan Green a de la chance : il est né du bon côté. Cette nuit-là, pourtant, le neurochirurgien prend la fuite après avoir percuté un homme sur une route, dans le désert. Le lendemain, la femme de la victime se présente à la villa du médecin : elle a tout vu. Sirkitt, qui partage une caravane avec d'autres clandestins soudanais ou érythréens, découvre un monde de confort. Cependant, ce qu'elle exige d'Ethan en échange de son silence ne se quantifie pas en argent... Alors que l'enquête sur le chauffard est confiée à son épouse, inspecteur de police, Ethan Green s'engouffre dans la mécanique de la double vie, sur fond de trafics, de violences - et de désirs inavouables. Après Une nuit, Markovitch, l'espoir de la littérature israélienne revient avec un thriller humanitaire qui plonge le lecteur au coeur d'un monde méconnu. Concerto pour trois voix capiteux et tendu, Réveiller les lions fait jaillir un chant âpre et sombre mais irradié d'empathie, qui en dit autant sur les failles d'un pays que sur celles d'un couple - un roman dérangeant et engagé qui en dit moins sur ce qui oppose les hommes que sur ce qui les lie.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782258146853

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    326 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Poids

    2 170 Ko

  • Distributeur

    Editis

  • Support principal

    ebook (ePub)

Ayelet Gundar-Goshen

Ayelet Gundar-Goshen est née en 1982. Diplômée en psychologie clinique à l'Université de Tel-Aviv, elle est aujourd'hui scénariste. Elle partage son temps entre l'écriture et son combat pour la paix. Son premier roman, Une nuit, Markovitch, a été traduit en huit langues. Encensé par la critique dans tous les pays où il a été publié, il a également été couronné par le prix Sapir du premier roman en Israël.

empty